Pétition à signer

Luttons ensemble contre 

La violence psychologique dans le contexte conjugal

banner-informations

 

Tu souhaites faire avancer la cause de la lutte contre la violence psychologique

dans une relation conjugale au Canada ?

 

Tu veux contribuer à faire un pas important vers un changement durable ?

 

Tu résides au Canada et tu souhaites plus que tout que la violence

psychologique soit enfin reconnue dans le contexte conjugal ?

Si tu as répondu OUI à ces trois questions, je m’adresse à toi ! 

 

Faisons ce pas ensemble…
J’ai été victime de violence conjugale et j’ai choisi de ne pas rester une victime. Je suis une survivante qui souhaitait plus que juste « survivre ». J’ai donc créé Les Mots de Myra.

 

Il s’agit d’abord et avant tout d’une philosophie : croire les victimes, les comprendre et les aider à se reconstruire.

Oui, nous, les survivantes, avons un grand pouvoir pour changer l’avenir. Nous
pouvons nous donner une voix !

image pétition (2) (1)

Suite à un grand nombre de commentaires de femmes ayant vécu tout comme moi de la violence psychologique, j’ai décidé, par mon initiative personnelle, de lancer cette pétition. Le dépôt à la Chambre des communes sera fait en décembre 2020 par Andréanne Larouche, députée fédérale de la circonscription de Shefford, porte-parole de la condition féminine du Bloc Québécois.

 

Le but ultime de cette pétition est d’amasser le plus grand nombre de signatures pour que de celle-ci puisse naitre un projet de loi criminalisant la violence psychologique dans le contexte conjugal.

 Donnons enfin des mots à nos maux, ensembles

Savais-tu que
la violence psychologique...

Était déjà criminalisée en France, en Angleterre et au Pays de Galles ?

 

Il est temps que le Canada fasse aussi ce pas.

En langage moins connu, il s’agit de contrôle coercitif dans un contexte conjugal,

soit toute forme de violence exercée sur autrui sans recourir à une violence

physique et qui se caractérise par la contrainte et le contrôle moralement

agressifs d’un partenaire intime.

 

Les exemples en découlant sont nombreux :

Le conjoint dénigre, insulte, intimide, isole, surveille, contrôle les finances,

accuse, lance des objets, menace de tuer ou de blesser sa conjointe ou un

enfant, ou encore de partager des images intimes, de causer des bris matériels

etc., le tout de manière à accentuer sa domination.

Je t’invite donc à cliquer sur le lien ci-contre et de faire, avec moi, une différence

pour de nombreuses victimes.

 

Les informations suivantes seront demandées pour signer la pétition :

- Nom ;

- Adresse courriel ;

- Pays de résidence (code postal et province) ;

- Numéro de téléphone ;

Un courriel de confirmation te sera envoyé après la signature. Il est important d’y

répondre pour confirmer ta signature. Cette confirmation tombe souvent dans les

messages indésirables.

 

Merci pour ton courage et pour ta voix !

Myrabelle Poulin

Créatrice de Les Mots de Myra